Skip to main content
Category

Relations

À toi

By Faits vécus, Relations No Comments

On revenait de chez ta mère.

Il faisait noir, pis pas juste parce qu’on était en novembre. Parce qu’il était tard surtout.

Je te regardais chanter du Joe Dassin avec la même passion que celle que tu as pour les Fritos Barbecue: débordante.

“Elle m’a dit d’aller siffler là-haut sur la colline, de l’attendre avec un petit bouquet d’églantines, j’ai cueilli des fleurs et j’ai sifflé tant que j’ai pu, j’ai attendu, attendu, elle n’est jamais venue’’

T’étais beau. T’es toujours beau. T’es le trophée en or qu’on m’a décerné après avoir terminé mon 8e marathon dans la marde.

T’es la médaille que j’ai reçue après avoir persévéré, même quand on me disait qu’être trop gentille me rendrait jamais service.

Maintenant je sais que c’est faux, parce que t’es là.

“Et si tu n’existais pas, dis-moi pourquoi j’existerais? Pour traîner dans un monde sans toi, sans espoir et sans regret, et si tu n’existais pas’’

Ça n’existe pas, être trop gentil. C’est les autres qui rendent ça laid. Les profiteurs. Toi aussi t’en connaît sûrement. Ceux qui te font croire qu’ils veulent te revoir après t’avoir baisé mais qui swipe quand t’as le dos tourné.

Ceux qui veulent te revoir 100 fois parce que le sexe est hot, mais qui savent même pas ton nom de famille.

Ceux qui s’en permettent pas mal parce qu’anyway, vous vous voyez juste pour baiser.

Tu verras pas ses amis, ses amis n’entendront jamais parler de toi. T’es et tu resteras à jamais ‘’la fille qui’’.

J’ai compris. J’ai bien appris chacune de mes leçons. Et pour me récompenser d’avoir continué, d’avoir gardé espoir et d’avoir gardé foi en l’être humain que je suis, on m’a donné toi. Toi, qui chante du Joe Dassin comme si y’avait pas de lendemain.

“Souviens-toi, c’était un jeudi, souviens-toi, on avait suivi le chemin des amoureux, c’était il était une fois nous deux, souviens-toi, c’était le grand jour’’

On s’est jamais chicané. On se chicanera jamais. On se chicanera jamais parce qu’on aura jamais besoin de le faire.

Pis au diable ceux qui me disent de jamais dire jamais: je le dis. Les règlements se sont jamais appliqués à nous. On a respecté aucune des conventions Relation de couple 2020. On s’est rencontré au mois de mai, en pleine pandémie mondiale, pis on s’est pas quitté une seule nuit depuis. Ça aurait servi à rien. On s’aime.

T’es exactement tout ce que j’attendais de la vie.

T’es la raison pour laquelle je continuais d’espérer.

T’es la preuve qu’être une bonne personne attire d’autres bonnes personnes.

T’es l’histoire d’amour que je lirais jamais dans un livre parce que je trouverais ça quétaine et agressant parce que les histoires d’amour dans les règles de l’art sont jamais parfaites.

Mais nous, les règles s’appliquent pas à nous.

À toi.

“À nous, aux souvenirs que nous allons nous faire, à l’avenir et au présent surtout, à la santé de cette vieille terre qui s’en fout ,à nous, à nos espoirs et à nos illusions, à notre prochain premier rendez-vous ,à la santé de ces millions d’amoureux, qui sont comme nous’’

Amélie Grenier